Bétaïne – Aussi Bonne Que La Créatine ?

Gym WeightsJe me souviens lorsque que la bétaïne est arrivée pour la première fois sur la scène des compléments. Cela n’a pas fait de grands remous, et les gens ne l’on pas adoptée unilatéralement comme la créatine.

Il semblerait que la tendance se soit modifiée aujourd’hui, et qu’elle ait acquis une popularité renouvelée grâce à certaines études scientifiques très positives, et au moteur marketing habituel de l’industrie.

La meilleure nouvelle est que plutôt que de remplacer la créatine, elle peut être prise à ses côtés pour améliorer davantage les résultats rencontrés par l’utilisateur.

Qu’est-ce Que la Bétaïne et Que Fait-elle ?

La bétaïne est un composé chimique qui agit en empêchant le stress osmotique. C’est ce qui se produit lorsque l’eau est extraite des cellules en raison d’une soudaine modification de la concentration à l’intérieur de la solution qui se trouve autour de la cellule.

En d’autres termes ; elle protège la cellule en maintenant sa stabilité durant le stress.

Ce qui est important, c’est que la Bétaïne – également appelée Triméthylglycine – est également une donatrice de méthyl, ce qui signifie qu’elle peut donner un groupe de méthyl (1 molécule de carbone attachée à 3 molécules d’hydrogène – CH3) à une autre substance.

L’importance de cette information dans le contexte de la nutrition sportive sera abordée plus tard, mais le métabolisme des lipides et l’ADN reposent sur la méthylation. Des taux optimisés de méthylation peuvent empêcher des agents tels que l’homocystéine de provoquer le cancer.

La bétaïne peut également augmenter les niveaux d’Oxyde Nitrique dans le sang ; un long processus associé à la santé cardio-vasculaire et à la performance athlétique/bodybuilding.

D’Où Vient-elle ?

La bétaïne se trouve dans les betteraves à sucre, les épinards, certains mollusques, et dans les germes de blé pour ne citer que quelques sources.

Quels En Sont les Bénéfices ?

MedecineIl y a des bénéfices thérapeutiques, ainsi que des propriétés d’amélioration des performances. Les deux sont très connectés.

Réduction de l’Homocystéine : un acide aminé qui est libéré lorsque les protéines sont décomposées. Trop de celui-ci peut entraîner des problèmes cardio-vasculaires, de l’ostéoporose et même le cancer.

La bétaïne est une donatrice de méthyl, ce qui lui permet de donner un groupe de méthyl à l’homocystéine, de la convertir en méthionine et ensuite en s-adénosylméthionine, revenant ainsi au cycle en tant que donatrice importante de méthyl.

Endurance : la réduction de l’acidose cellulaire grâce à la bétaïne résulté en une amélioration de la conversion du glucose en pyruvate, ce qui conduit à une augmentation des niveaux d’énergie.

Fondamentalement, le sucre est utilisé encore plus efficacement en tant que source d’énergie. réf. Berg, Tymoczko, Stryer. sec 16.2 Biochemistry (5ème éd.) 2001 [http://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK22395/]

Niveaux d’Oxyde Nitrique : cela intéressera au moins les amateurs de gymnastique si rien d’autre n’y arrive. L’augmentation des niveaux de NO (Oxyde Nitrique) est associée à l’effet de « pompe » réalisé par les muscles durant l’entraînement de résistance, qui lui-même a montré pouvoir augmenter à long terme le gain musculaire.

Ces facultés ont été prouvées lors d’essais cliniques réalisés sur des humains (consultez les références ci-dessous).

  1. Czapla et al – Effet de la bétaïne sur la puissance de sprint en vélo – [http://jissn.biomedcentral.com/articles/10.1186/1550-2783-7-S1-P23]
  2. Bloomer et al – Effet d’une supplémentation en bétaïne sur le nitrate/nitrite de plasma chez les hommes qui s’exercent – [http://jissn.biomedcentral.com/articles/10.1186/1550-2783-8-5]
  3. Cholewa et al – Effets de la bétaïne sur l’homocystéine thiolactone, les performances et la composition du corps – [http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23967897]
  4. Hoffman et al – Effet d’une supplémentation en bétaïne sur la puissance des performances et la fatigue – [http://jissn.biomedcentral.com/articles/10.1186/1550-2783-6-7]
  5. Lee et al – Effets ergogéniques d’une supplémentation en bétaïne sur la résistance et la puissance des performances – [http://jissn.biomedcentral.com/articles/10.1186/1550-2783-7-27]

Y A-t-il Davantage de Bénéfices pour les Bodybuilders ?

Dans la 3ème étude citée, les sujets ont gagné des muscles maigres et ont perdu de la graisse.

Il existe de nombreuses raisons qui font qu’une perte de graisse puisse se produire, mais c’est en général la combinaison de nombreux facteurs.

Dosage et Sécurité

Malgré le fait qu’une bonne quantité de recherches ciblées sur le sport aient été réalisées, une dose optimale n’a pas encore été déterminée.

À présent, l’industrie recommande un dosage situé entre 2,5 et 5g.

Elle est également sûre et bien tolérée. Néanmoins, consultez votre médecin si vous avez des doutes à propos de tout complément que vous envisagez de prendre.

Conclusion

homme en santeLa bétaïne peut aider à améliorer la composition du corps – ajoutant de la masse musculaire maigre et réduisant les niveaux de graisse -et les performances d’entraînement.

La cerise sur le gâteau sont les avantages à long terme pour la santé, incluant une réduction potentielle des risques de problèmes cardio-vasculaires et de cancer.

Prise avec de la créatine, les améliorations physiques globales devraient rivaliser avec les meilleurs résultats obtenus à partir de compléments légaux pris seuls. La bétaïne et la créatine sont respectivement disponibles sous forme anhydre et monohydrate à d’excellents prix.

Cliquez ici pour revenir aux Constructeurs de Muscle


Leave a Reply

Your email address will not be published.